Comment obtenir une prime énergétique pour la réalisation de travaux énergétiques ?

Publié le : 01 novembre 20213 mins de lecture

Malgré sa relative récence, la prime énergie est désormais considérée par les ménages comme une aide de référence. Celle-ci surpasse même assez fréquemment les autres aides (crédit d’impôt écologique, Plan Energie Solidarité, Anah…). Son succès vient (outre son intérêt) de la simplicité à en disposer. Une procédure efficace, simple et fiable est proposée pour obtenir votre prime énergie.

Que signifie la prime énergie (prime C.E.E) ?

La prime énergie est une aide financière partagée avec les particuliers par les acteurs du domaine de l’énergie (distributeurs ou producteurs d’énergie). Y compris les autres personnes morales (collectivités locales, entreprises privées, offices de logement social…). Elle vise à les amener à réaliser des travaux d’économie d’énergie. Le CEE est actuellement l’une des formes les plus attractives pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie.

Cette analyse de l’Ademe, qui clarifie deux points, est admirable. D’abord, en 2013, plus de 50% des ménages qui avaient un soutien écologique, n’avaient que la prime énergie (prime CEE). Ensuite, parmi les ménages qui ont eu une prime énergie, jusqu’à 75% considèrent qu’ils pourraient opter pour des travaux plus pratiques. Et ce, par rapport à ceux qu’ils avaient envisagés au départ.

Comment obtenir votre prime énergie ?

Depuis le 1er juillet 2015, l’entreprise qui réalise vos travaux doit disposer du label  » reconnu garant de l’environnement  » (RGE). Cette condition permet à son client d’être éligible à une prime énergie. L’ensemble des entreprises RGE peut être consulté sur le site www.renovation-info-service.gouv.fr. Selon l’acteur qui vous accorde votre prime énergie, les phases d’obtention de celle-ci peuvent être diverses.

Mais généralement, vous devez toujours commencer par vous inscrire en ligne avant de conclure le devis avec votre artisan. Par la suite, vous pouvez réaliser vos travaux. Il vous suffit d’enrichir votre dossier de prime en fournissant les documents demandés. Généralement, vous devez avoir votre facture comprenant toutes les informations utiles, votre devis signé, une attestation sur l’honneur. 

Les procédures et les travaux éligibles !

Quatre classifications de chantiers vous donnent la possibilité de demander une prime énergie. Tout d’abord, il y a les travaux de chauffage. Il s’agit du chauffage au bois, des chaudières à biomasse, des chaudières à condensation ou à basse température, des radiateurs à chaleur douce. Ensuite, les travaux d’isolation comprennent le sol, les combles, les murs, le double ou triple vitrage isolant, etc.)

Ensuite, les dispositifs et équipements de programmation sont constitués de régulation par sonde de température extérieure, vannes thermostatiques, etc. Enfin, les énergies renouvelables sont formées par le chauffe-eau solaire, la pompe à chaleur géothermique, le système solaire combiné, etc.