Quel matériaux choisir pour construire une tiny house ?

construction tiny house

Publié le : 25 juillet 20226 mins de lecture

Vers les années 70, aux États-Unis, un mouvement architectural se lance avec la construction des micromaisons ou tiny house. C’est seulement en 2006 que la France a commencé à adopter ce style de construction qui privilégie la simplicité et la mobilité. En effet, le fait de construire une tiny house permet d’éviter un mode de vie monotone et sédentaire. Il convient de noter que tout le monde a la possibilité de se lancer dans ce type de projet par ses propres moyens ou en recourant aux services d’une entreprise spécialisée. Quels sont donc les meilleurs matériaux pour construire une tiny house ?

Qu’entend-on par tiny house ?

Avant de vous lancer dans la fabrication tiny house, vous devez savoir ce que c’est réellement. Comme son nom l’indique, une tiny house est une micromaison. Sans nul doute, cela reste sa définition qui passe instantanément dans la tête des gens. Ce n’est pas faux, mais pour les spécialistes, la vraie signification de ce type de construction se base sur ses particularités. Pour eux, une tiny house est avant tout une maison mobile. Elle peut être tractée par une voiture possédant une puissance considérable comme les 4X4 ou certains vans. Cependant, quelques modèles sont fixes, mais en cas de déménagement, ils sont faciles à démonter ou à remorquer. À part cela, elle est incontestablement écologique du fait qu’elle est construite de manière artisanale et dans le total respect de l’environnement. À ce sujet, les matériaux nécessaires à la mise en place d’une micromaison sont tout à fait recyclables. La tiny house est donc considérée comme une petite résidence ou une maisonnette mobile terrestre construite de manière écologique et durable. Cela dit, comment construire une tiny house ? La meilleure solution c’est de bien choisir les matériaux adaptés.

Construction de tiny house : quels matériaux faut-il choisir ?

Comme vous le savez déjà, la construction tiny house doit être un processus qui respecte l’environnement. De toute évidence, la fabrication de ce genre de maison nécessite une quantité de bois considérable. Il est donc difficile d’en construire tout en préservant l’écosystème. Vous êtes dans l’obligation d’opter pour des matériaux de qualité et totalement écologiques. Pour cela, la fondation de votre micromaison doit se reposer sur des pièces métalliques en acier galvanisées. De cette façon, vous préservez la porosité du sol sur lequel vous installez votre demeure. Concernant l’ossature de votre maisonnette, pensez à opter pour l’épicéa. Cette espèce d’arbre a une bonne réputation en matière de légèreté et de solidité. Sachez que l’utilisation de l’épicéa dans la construction engendre peu d’impact sur l’environnement vu qu’il pousse très vite en Europe. À propos des panneaux de structure de votre tiny house, vous pouvez choisir les bois de peuplier. Il convient également de préciser que pour construire une tiny house, vous devez mettre en place un solivage léger et résistant qui recevra votre plancher. Les solives en pin Douglas font partie des meilleurs matériaux qui s’offrent à vous. Effectivement, c’est le bois idéal pour faire des poteaux et des madriers. De plus, il est très prisé dans la fabrication de bardage ou de parement.

Le matériau idéal pour l’isolation thermique d’une tiny house

Comme dans toutes les maisons modernes ou traditionnelles, les maisonnettes ont également besoin d’isolation thermique pour le bien et le confort de leurs occupants. En guise de rappel, les isolants ont pour rôle de garder la chaleur en période de froid et la fraicheur pendant la saison chaude. En France, l’isolation ne se fait pas de n’importe quelle manière. Effectivement, toute construction dans le territoire français doit suivre des réglementations thermiques et environnementales (RT et RE). Ainsi, l’isolation thermique de votre petite maison en bois doit être conforme à la norme RE2020. Autrement dit, vous êtes contraint d’opter pour des isolants écologiques et naturels pour la fabrication tiny house. Vous êtes donc convié à utiliser des matériaux végétaux, animaux ou minéraux du fait qu’ils sont totalement biologiques et recyclables. À ce propos, la laine de chanvre est très appréciée dans les constructions modernes. Certaines entreprises optent pour la fibre de lin ou la fibre de coco. Pour votre bien et pour que vous soyez à l’abri de la chaleur et du froid, isolez votre tiny house au moyen de fibre de bois (laine de bois). Autrement, vous avez la possibilité d’utiliser les papiers recyclés ou la ouate de cellulose.

Comment choisir les matériaux pour la toiture de votre tiny house ?

Malgré sa taille, une tiny house reste une maison confortable. Dans ce cas, sa toiture doit être faite de la plus propre des manières. Pour ce faire, vous avez intérêt à bien choisir les matériaux légers et résistants au même titre que le zinc et l’aluminium. Sinon, vous pouvez trancher pour une toiture en bois en vue de garder un style traditionnel. Au cas où vous ne le sauriez pas, des solutions innovantes comme les tuiles photovoltaïques sont déjà disponibles sur le marché pour donner à votre maisonnette une toiture complètement écologique.